Carrefour : la multidiffusion web-to-store vient affiner le dispositif web de l’enseigne

(Auteur : marketing performer)
En s’appuyant sur la technologie Smart TraffiK conçue par EvoKe, agence spécialisée dans l’e-retail, Carrefour peaufine son système de web-to-store. Dans un contexte où le nombre d’ouvertures de grandes surfaces s’essouffle, la stratégie de l’enseigne consiste à augmenter la visibilité online des points de vente sur le web, sur les mobiles et GPS pour capter de nouveaux clients

 

Carrefour vient de faire appel à l’agence EvoKe pour compléter son dispositif Web-to-store. Comme tous les e-distributeurs qui empreintent cette voie, il s’agit avant tout d’augmenter sa visibilité online et de générer du trafic offline. « La plupart des grandes enseignes sont présentes sur le web mais leurs informations sont diffuses, rarement uniformisées et /ou souvent incomplètes, note Thomas Le Guyader, expert cross canal de l’agence EvoKe à l’origine de la solution Smart TraffiK.

Notre technologie permet de diffuser toutes les données stockées dans le Store Locator et les mini-sites des magasins vers des annuaires référenceurs  et de créer un maillage web et mobile efficace autour du réseau physique. Smart TraffiK  garantit l’homogéneité de ces données. Google adresses, Pages Jaunes, horaires.fr … Des points de contact souvent utilisés par les internautes pendant leur recherche, ainsi que les annuaires dédiés aux offres promotionnelles et les GPS comme Tomtom ou Navteq. « Les points d’intérêt sont aussi une occasion pour communiquer pour une marque», ajoute-t-il.

En s’appuyant sur la fonctionnalité multidiffusion, Carrefour s’assure une présence  de ses surfaces de vente sur tous les annuaires mobile et web, et optimise l’impact de ses campagnes marketing locales. Selon une étude comScore 2011, la recherche d’informations dans les moteurs de recherche peut générer de 15 à 42 % de conversions en achats selon les catégories de produits. En apportant un service aux retailers ainsi qu’aux consommateurs cross-canal, il semblerait que la jeune start-up française ait trouvé le bon « canal » pour exister auprès d’acteurs comme Adventori, Proximis, Leadformance, implantés depuis des années sur le web-to-store et le Click and Collect

Source : marketingperformer

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Merci d'entrer votre nom, mail et commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>