Delhaize veut stimuler
la consommation de légumes avec un peu de magie

Activation Commerciale

Activation Commerciale

11 April
2018

Delhaize veut stimuler la consommation de légumes avec un peu de magie

Les Belges ne mangent pas assez de fruits et légumes. Et cela est d’autant plus vrai pour les plus jeunes d’entre nous. C’est pourquoi Delhaize lance aujourd’hui la campagne « Les Légumes Magiques », qui s’inscrit dans sa nouvelle stratégie « Du côté de la vraie vie ».

(Auteur : Carole Boelen)

Seulement 5% de la population belge mange tous les jours la quantité de fruits et de légumes recommandée, à savoir 550 grammes. Et ce sont les enfants et les jeunes qui occupent le bas du classement : dans la catégorie des 6-17 ans, presque personne ne mange suffisamment de fruits et de légumes. Les enfants entre 6 et 13 ans consomment ainsi en moyenne 100 g de légumes alors que la quantité recommandée est de 250 à 300g. Une situation alarmante à laquelle Delhaize tente aujourd’hui de répondre en lançant les « légumes magiques ». Cette campagne s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Delhaize « Du côté de la vraie vie ».

« Beurk, c’est pas bon. » Cette expression est sans doute familière pour de nombreux parents. Il n’est en effet pas toujours facile de faire manger des légumes à de jeunes enfants. Mais un peu de fantaisie et d’imagination, débordantes chez nos chères têtes blondes, peuvent aider. C’est pourquoi Delhaize a décidé de rebaptiser certains légumes et de leur attribuer un nom « magique ». « Car il est bien question de magie : les légumes contribuent à une alimentation équilibrée et subliment de nombreux plats » explique le retailer.

C’est ainsi qu’à partir du 9 avril 2018, le client n’achètera plus de carottes, mais des « fusées oranges », les poivrons seront quant à eux remplacés par des « boîtes à trésors » et les chicons par des « dents de dragon ». En tout, ce sont douze légumes qui revêtiront une cape magique pendant onze semaines. Les nouveaux légumes magiques sont les suivants : boîtes à trésors (poivrons), couvertures de fées (salades iceberg), nez de clown (tomates), skis de grenouille (haricots verts), dents du dragon (chicons), fusées oranges (carottes), petites météorites (grenailles), canoé d’indiens (aubergines), gourdins de troll (courgettes), trompettes de lutins (pleurotes), frisbees de lutins (concombres) et toboggan d’elfes (céleri blanc).

Légumes magique pour et par les enfants

Pour le choix des noms, Delhaize a fait appel à des écoliers. Les enfants ont pu laisser libre cours à leur imagination et ont ainsi puisé leur inspiration dans des contes de fées, des histoires de magie, de trolls et de druides. « En proposant des légumes de manière ludique et créative, Delhaize veut encourager les enfants à découvrir plus facilement des saveurs qu’ils apprécieraient moins. C’est pourquoi Delhaize a opté pour des légumes souvent utilisés dans la cuisine de tous les jours. Ces douze légumes changent non seulement de nom, mais aussi d’emballage ! Une manière pour les parents d’impliquer leurs enfants dans cette belle aventure culinaire dès les courses » précise le retailer.

Pour mettre cette action davantage en lumière, Delhaize prévoit des réductions. Ainsi, les douze légumes magiques profiteront d’une action « 2e à moitié prix » du 12 avril au 25 avril 2018.

Un an de fruits et légumes gratuits

Delhaize a imaginé des noms magiques pour douze légumes, mais l’objectif est de stimuler l’imaginaire pour en récolter encore plus. Pour ce faire, Delhaize fait appel à ses clients et à leurs enfants : celui qui trouvera un nom magique pour un nouveau légume pourra remporter 1 an de fruits et légumes gratuits. Les idées peuvent être partagées en ligne via ducotedemavie.be ou la page Facebook de Delhaize. Les parents et leurs enfants peuvent aussi participer en magasin en déposant leurs suggestions dans l’urne mise à disposition sur la table rouge du rayon fruits & légumes.

Source: gondola.be

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Delhaize veut stimuler la consommation de légumes avec un peu de magie”

Leave a reply

Required fields are marked *