Les lessives Tide
ouvrent leurs propres pressings

Activation Commerciale

Activation Commerciale

04 March
2019

Les lessives Tide ouvrent leurs propres pressings

 C’est un prolongement presque naturel quand on y songe, mais encore rare, si ce n’est unique dans l’industrie des produits ménagers. Fort de ses 73 années d’existence, la marque du groupe Procter & Gamble se lance dans une nouvelle aventure : Tide Cleaners, un service de blanchisserie et de pressing. 

(Auteur : Elodie C)

Objectif ? 2 000 boutiques d’ici 2020 aux Etats-Unis, soit deux petites années pour s’installer dans le paysage urbain et quotidien des Américains. Tide entend ainsi proposer une offre globale et un service à la demande de blanchisserie en ciblant spécifiquement les citadins, les familles vivant en banlieues et les étudiants. Selon le Département du travail des États-Unis, le consommateur américain moyen consacre plus d’une heure par jour – jusqu’à 375 heures par an – à cette tâche ménagère (du triage, lavage, séchage et pliage du linge).

« Beaucoup de gens pensent que pour bien laver le linge, ils doivent le faire eux-mêmes. Tide relève ce défi et vise à donner aux gens des vêtements propres, soignés et un peu de temps en retour. Ce nouveau service viendra compléter nos activités existantes et offrira aux gens la possibilité d’obtenir la lessive propre qu’ils méritent à leurs conditions et non sur leur temps », a déclaré Sundar Raman, Vice Président des activités nord-américaines chez P&G, dans un communiqué de la marque.

Concrètement, Tide Cleaners proposera des pressings traditionnels ouverts 24h/24 pour déposer son linge, ainsi que différents lieux où seront disposés des casiers de dépôts accessibles 24h/24 et 7j/7 dans les immeubles, bureaux et commerces de proximité. Ces casiers seront utilisables via l’application Tide Dry Cleaners sur laquelle les clients pourront soumettre leurs instructions et renseigner le numéro du casier. Ce service est d’ores et déjà proposé dans plusieurs grandes villes comme Chicago, Washington DC, Dallas, Denver, Philadelphie, ou encore Boston, avec la perspective d’installer 350 nouveaux casiers chaque mois. Par ailleurs, Tide Cleaners proposera également ce service aux universités américaines avec livraison sur le campus où des camionnettes seront stationnées.

Si l’offre globale est nouvelle, Tide a procédé à des nombreuses acquisitions dans le secteur du pressing et de la blanchisseries depuis une dizaine d’années. La marque “répond désormais aux besoins de 26 millions de ménages américains”. Tide exploite actuellement plus de 125 sites (dont la plupart sont des franchises familiales, précise Adweek) et est implanté dans 22 États. L’ambition affichée est d’offrir « un service global pour les consommateurs à travers les États-Unis ».

Riche du développement de ses activités ces dernières années et fort d’une identité de marque forte aux Etats-Unis, les chances d’adoption de ce nouveau service ne sont pas négligeables. Tide représente près d’un cinquième des ventes de lessives liquides aux États-Unis.

Marque de lessive américaine non présente dans l’hexagone, Tide est surtout connue en France pour ce challenge stupide venu des Etats-Unis consistant à se filmer en train de gober des capsules de lessive pour la diffuser ensuite sur les réseaux sociaux : le Tide Pod challenge. Un défi, parmi d’autres, qui a conduit YouTube et Facebook à supprimer toutes les vidéos montrant des personnes se soumettre à ce challenge.

Source: lareclame.fr

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Les lessives Tide ouvrent leurs propres pressings”

Leave a reply

Required fields are marked *