Estee Lauder
réduit ses déchets grâce à l'impression 3D

Info Retailers

Info Retailers

12 November
2018

Estee Lauder réduit ses déchets grâce à l'impression 3D

Si nombre de marques de beauté se tournent vers la technologie pour améliorer l'expérience client en boutique, le groupe de cosmétiques américain Estée Lauder va plus loin en l'intégrant désormais dès son processus de fabrication. 

(Auteur : Jennifer Braun)

Objectif affiché : réduire ses coûts mais aussi son empreinte environnementale. Le géant de la beauté, qui contrôle les marques Estée Lauder, MAC, Clinique, Jo Malone et Too Faced, annonce avoir aujourd'hui recours à la technologie d'impression 3D dans ses laboratoires Whitman de Petersfield au Royaume-Uni afin de concevoir de nouvelles pièces, gabarits et montages en interne, de façon plus rapide et économique, tout en réduisant ses déchets. 

« Nous avons adopté l'impression 3D pour suivre les dernières innovations en matière de fabrication, mais la technologie nous aide également à résoudre plus rapidement et efficacement beaucoup de problèmes », explique Chris Lee, ingénieur de procédé à l'usine Whitman. Avec l'impression 3D, les pièces sont construites couche par couche au lieu d'être usinées à partir de blocs de matériaux plus volumineux, occasionnant la production de déchets. 

En outre, Chris Lee explique qu'il est « désormais possible de concevoir et de tester de nouvelles pièces en quelques heures au lieu de semaines ou de mois, et pour seulement une livre sterling par pièce, contre des milliers auparavant ».

Le groupe utilise à l'heure actuelle cette technologie sur ses bouteilles de parfum Jo Malone London de 30 millilitres, pour contrôler l'alignement de l'étiquette, ainsi que dans le cadre de l'assemblage du complexe de réparation Advanced Night Repair d'Estée Lauder, en vue d'assurer le centrage précis des pipettes en verre avant leur insertion dans le flacon.

Dans le cadre de sa démarche de développement durable, l'entreprise new-yorkaise s'était engagée en 2016 à atteindre l'objectif "zéro carbone" d'ici 2020.   

Source: fr.fashionnetwork.com

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Estee Lauder réduit ses déchets grâce à l'impression 3D”

Leave a reply

Required fields are marked *