Gucci met un terme
aux mi-saisons « périmées et colonisatrices »

Info Retailers

Info Retailers

27 May
2020

Gucci met un terme aux mi-saisons « périmées et colonisatrices »

Gucci ne proposera désormais que deux nouvelles collections par an. La filiale du groupe Kering rejoint ainsi une liste de plus en plus longue de maisons de prêt-à-porter désireuses de réformer l’industrie de la mode après la crise du coronavirus.

Les saisons, c’est obsolète

La marque de luxe annonce une nouvelle direction : dans une série de longues publications sur Instagram, le directeur créatif Alessandro Michele a annoncé qu’il abandonnait le « rituel usé des saisonnalités et des défilés » et ne tiendrais désormais que deux « réunions » par an, une « cadence plus proche de ce (qu’il) veut exprimer ». 

C’en est donc fini du rythme habituel de collections d’été et d’hiver, entrecoupées de précollections, mi-saisons et défilés. Ces derniers ont « colonisé » le monde antérieur et ne sont que des mots « périmés et mal nourris », affirme Alessandro Michele.

Ce ne sera cependant pas une révolution pour Gucci, rappelle la revue professionnelle Business of Fashion : la maison italienne n’avait déjà organisé que trois défilés en 2019. De plus, la collection pré-automne 2020 n’avait pas été lancée dans le cadre d’un défilé, mais par le biais d’un catalogue. Et Alessandro Michele avait déjà décidé d’organiser conjointement les défilés pour hommes et pour dames.

Orgueil et avidité

La décision de Gucci s’inscrit dans un contexte plus large : les marques de luxe, enseignes de grande distribution et créateurs de mode multiplient les appels à la durabilité et à la simplicité dans la mode une fois passée la crise du coronavirus. Alessandro Michele déclare également que « nous nous sommes crus séparés de la nature » par « orgueil et cupidité », qui, selon lui, sont également l’origine de la crise actuelle.

Giorgio Armani avait été le premier à décider de maintenir la collection d’été en magasin jusqu’en septembre et de présenter sa collection d’hiver en hiver. Il avait été suivi par une lettre ouverte signée par plusieurs grands noms de la mode à l’initiative de Dries Van Noten. Yves Saint Laurent, autre filiale de Kering, avait également annoncé en avril dernier qu’il ne participerait pas aux fashion weeks.

Source: Retail Detail

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Gucci met un terme aux mi-saisons « périmées et colonisatrices »”

Leave a reply

Required fields are marked *