Kickers veut reprendre
sa marche en avant

Info Retailers

Info Retailers

30 March
2018

Kickers veut reprendre sa marche en avant

Si la marque de chaussures du groupe Royer – achetée au groupe Zannier en 2007 - exposait au salon Franchise Expo du 25 au 28 mars, ce n’était pas comme l’an passé pour tenter de déployer son format multimarque Kickers & Co, mais bien pour trouver des partenaires prêts à ouvrir des magasins Kickers. Car la nouvelle vocation du chausseur est de se réinstaller comme une enseigne à part entière dans l’Hexagone et en Europe.

(Auteur : Marion Deslandes) 

Kickers dispose d’un vaste réseau multimarque en France, mais ne compte plus qu’une petite dizaine de magasins monomarques. Un plan de relance pour redéployer « cette belle endormie », comme le souligne la direction retail du groupe, a été mis sur pied : ce projet ambitieux, qui bénéficie d’une enveloppe financière octroyée par la famille Royer, inclut l’inauguration de 90 magasins à l’enseigne dans les trois ans en France et en Europe.  

L’affiliation est le modèle privilégié par la marque familiale née en 1970 pour tenir cette cadence. Elle cible des partenaires déjà acteurs de la chaussure en région, mais aussi des profils divers ayant le sens du commerce et capables d’analyser le marché.

Dans les grandes villes comme Bordeaux, Lyon, Rennes ou Lyon, où elle n’est pas présente, Kickers s’installera en propre, à l’instar d’une ouverture prévue au second semestre à Marseille. La boutique de Paris Saint-Lazare sera rouverte au nouveau design en août prochain, tandis qu’un nouveau flagship dans la capitale devrait voir le jour au second semestre.

Kickers, qui a connu ses heures de gloire dans les années 1970/80, veut raviver son ADN prônant la mixité et l’authenticité. L’idée est également d’abattre les frontières entre les différentes catégories d’âge, en proposant des modèles déclinés en parallèle chez l’adulte et l’enfant : la marque aux pastilles rouge et verte a été progressivement « focalisée sur l’enfant, alors qu’à l’origine, elle a été créée pour les hommes et les femmes ». « Elle a besoin aujourd’hui de revenir à ses fondamentaux, sans renier l’enfant, mais en s'installant comme une marque véritablement transgénérationnelle », affirme la direction.

50 % environ de l’offre présentée dans le nouveau concept magasin de la marque, dévoilé l’an dernier dans le centre commercial Val d’Europe, sera dédiée au bébé et à l’enfant. L’export figure également sur la feuille de route du groupe Royer : une première succursale à l’international vient d’ouvrir ses portes à Barcelone, en Espagne. D’autres boutiques pourraient suivre dans les pays proches de la France, au Portugal par exemple, notamment à Lisbonne.

Source: fr.fashionnetwork.com

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Kickers veut reprendre sa marche en avant”

Leave a reply

Required fields are marked *