En Allemagne,
Audi teste son propre service de véhicule à la demande

Shopper Experience

Shopper Experience

12 December
2019

En Allemagne, Audi teste son propre service de véhicule à la demande

Depuis octobre, Audi teste un service de véhicule à la demande dans le sud de l'Allemagne. Pour proposer ce service, le constructeur s'est rapproché de Fleetonomy, qui a développé une application de VTC en marque blanche ainsi qu'une plate-forme de gestion de flotte.

(Auteur : Léna Corot)

Audi teste un service de véhicule à la demande dans le sud de l'Allemagne. Baptisé BITS, il est opéré par Audi Business Innovation, une filiale du constructeur automobile. Il a la particularité de proposer à ses utilisateurs de choisir entre des véhicules électriques et thermiques. Après un premier test réussi au cours du mois d'octobre, le constructeur a décidé de poursuivre son exploitation, révèle TechCrunch.

Basé sur la plate-forme de Fleetnomy

Pour proposer ce service, Audi s'est rapproché de Fleetonomy. La start-up israélienne fondée en 2016 propose un système de gestion de flotte pouvant comporter des véhicules électriques et thermiques, ainsi qu'une application en marque blanche permettant de proposer un service de véhicule à la demande. Cette plate-forme permet de bien gérer la répartition des véhicules en fonction des trajets. La capacité des véhicules n'est pas un problème et les itinéraires sont optimisés en fonction du temps de chargement de la batterie et de la localisation des stations.

La technologie de Fleetonomy permet aussi d'optimiser la gestion des véhicules en apportant de la visibilité sur leur maintenance, ainsi qu'en donnant une vision en temps réelle de la demande et du nombre de véhicules disponibles. "Les constructeurs automobiles à travers le monde étendent leur rôle en devenant des fournisseurs de solutions de mobilités à la demande, et ils cherchent la meilleure façon de gérer leurs flottes afin de créer des services qui leur soient profitables et qui procurent la meilleure expérience de mobilité aux clients", explique Israel Duanis, le cofondateur et CEO de Fleetonomy.

Une vision partagée par Nico Gropper, d'Audi Business Innovation : "Les clients ont de plus en plus besoin d'avoir une mobilité flexible et cela est en train de créer un nouveau point d'intérêt pour l'industrie automobile". Bon nombre de constructeurs automobiles proposent désormais leurs propres services de mobilités. On peut citer notamment Volkswagen, qui propose un service d'auto-partage baptisé WeShare. De son côté, le constructeur français Renault s'est emparé du service de VTC électrique Marcel, qui est disponible à Paris.

Source: usine-digitale.fr

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “En Allemagne, Audi teste son propre service de véhicule à la demande”

Leave a reply

Required fields are marked *