La Nouvelle Cave,
la boutique hybride du Groupe Casino qui combine humain et IA

Shopper Experience

Shopper Experience

13 December
2019

La Nouvelle Cave, la boutique hybride du Groupe Casino qui combine humain et IA

Le Groupe Casino et Cdiscount inaugurent un premier magasin pilote dédié à la vente de vin et spiritueux. Baptisé la Nouvelle Cave, le concept fait la part belle aux technologies en s’appuyant sur l’expertise e-commerce de Cdiscount et le conseil virtuel, spécialité de la start-up française Matcha… tout en conservant les fondamentaux du caviste : la proximité et l'humain.

(Auteur : Aude Chardenon)

Le Groupe Casino veut conserver sa longueur d’avance en matière d’omnicanalité. Après les corners Cdiscount dans les magasins Géant, l’application Casino Max et plus récemment le concept 4 Casino, par ailleurs doté d’un rayon vin assez inédit, le distributeur poursuit les expérimentations.

Voici La Nouvelle Cave, située rue Turbigo dans le 3e arrondissement parisien et inaugurée jeudi 12 décembre 2019. Ce nouveau lieu de vente dédié aux vins, aux spiritueux et aux bières a été élaboré par les équipes innovation du groupe Casino en association avec les experts vins et spiritueux de Cdiscount. Il intègre une surface de vente de 130 m2. Implanté au cœur du Marais, le lieu est chargé d’histoire, avec un sous-sol dédié à la vinification et occupé par les Vignerons Parisiens.

C’est donc cette fois l’univers du vin que le groupe veut dépoussiérer à grand renfort d’innovations. Celles-ci sont assez discrète tant l’attention est d’abord concentrée sur le design du magasin. Rose et gris, aéré et doté de quelques touches industrielles, l’espace est atypique et très éloigné des actuelles boutiques de vins et spiritueux… mais aussi des rayons d’alcools des supermarchés. "Nous avons voulu casser les codes", annonce d’emblée Laurent Lacluque, directeur des achats vins et spiritueux de Cdiscount. Pari réussi sur le design, avec une boutique moderne et lumineuse qui s’affranchit ainsi des codes d’un monde "traditionnel et parfois élitiste", poursuit Laurent Lacluque.

7000 références disponibles en ligne

Côté offre, l'assortiment de vins, spiritueux et bières de la nouvelle marque se veut accessible au plus grand nombre, connaisseurs comme néophytes. Il est issu de la gamme de l'e-commerçant Cdiscount, "premier caviste en ligne de France", revendique l’e-marchand. La Nouvelle Cave profite donc de l’offre quasiment exhaustive – près de 7000 références sur le site e-commerce – en permettant au client de commander un produit via un écran et une livraison à domicile ou en boutique lorsqu’il n’a pas trouvé son bonheur parmi les quelque 650 produits présentés.

Pour l’aider tout de même à acheter en magasin, la Nouvelle Cave a choisi de mettre en avant l’aspect prescripteur des achats liés à cette catégorie de produits. Ainsi, les étiquettes électroniques de certaines bouteilles comportent les avis déposés sur Cdiscount. Un  parti-pris qui n’est pas sans rappeler le concept Amazon 4 Stars. "Seules les bouteilles les mieux notées, les mieux commentées et les plus vendues sur Cdiscount et sur le bassin parisien sont proposées en magasin et bien entendu aux prix Cdiscount, réactualisés en temps réel grâce à nos étiquettes électronique", explique l’enseigne. 

Un sommelier virtuel

Technologie toujours, avec une technologie d’intelligence artificielle pour améliorer le conseil aux clients. "Nous avons observé un décalage entre le dynamisme des start-up de la wine tech et un secteur des vins plutôt traditionnel, qui a du mal à se réinventer", poursuit Laurent Lacluque. L’innovation digitale est donc bien présente, notamment sous forme de services, avec des tablettes mises à disposition des clients.

L’interface, conçue par la start-up française Matcha, permet à l’utilisateur d’être conseillé par un assistant virtuel. Ce service, baptisé Matcha Advisor – et déjà opérationnel chez Monoprix via Messenger mais aussi chez Intermarché sur le site web – permet de recevoir des recommandations de produits en fonction des préférences du consommateur (type de vin, prix, goût) et du contexte d’achat (cadeau…) en quelques secondes. "Chez un caviste traditionnel, le parcours d’achat est structuré. Or chaque client arrive avec une question différente, et a donc besoin d’une réponse différente", ajoute Laurent Lacluque. Objectif : définir un profil œnologique des clients afin de leur proposer une sélection personnalisée. Une démarche qu’a également choisi d’entreprendre Le Petit Ballon, et qui est au cœur de son dernier concept situé dans le 15e arrondissement.

Nouveauté de la solution : le sommelier virtuel dirige les clients vers la bonne bouteille en rayon grâce à un système de guidage lumineux mis en place avec Soixante Circuits. Plusieurs couleurs sont disponibles en cas d’affluence, pour diriger le chaque client vers la bouteille adéquate.

Le dispositif, activable également sur smartphone via un QRCode, ne nécessite pas le téléchargement d’une application. L’interface de Matcha, qui emploie sept développeurs sur ses dix collaborateurs, a été conçue sur mesure pour la Nouvelle Cave – à la fois pour coller au design mais aussi et surtout à l’offre spécifique Cdiscount – en l’espace de 4 mois.

Créer enfin une vraie expérience

La Nouvelle Cave a surtout vocation à répondre à une problématique que rencontrent l’ensemble des distributeurs sur la catégorie des vins et spiritueux. En rayon, contrairement à un commerçant spécialisé, aucun conseil ni indication, si ce n’est la provenance géographique, au sens large, des crus. Pour accompagner les consommateurs, l’accent a donc été mis sur l’expérience, contrairement aux supermarchés où elle est quasi-inexistante quand elle n’est pas mauvaise. Les visiteurs peuvent ici goûter avant d’acheter, mettre une bouteille à refroidir instantanément grâce à la solution Chiller Concept, ou encore accéder à une offre snacking via la marque Les Niçois.

Et pour attirer le chaland, des masterclass d'œnologie et de mixologie animées par des vignerons et "bartenders" seront organisés, avec des offres spécialises réservées aux clients du programme "Cdiscount A Volonté". A noter que pour le moment, aucun pont n’est fait avec les programmes fidélité des enseignes du Groupe Casino.

Un avenir encore incertain

Une nouvelle marque, un nouvelle enseigne, un nouveau concept ? Il semblerait qu'on ne le sache pas encore chez Casino, mais qu'aucune hypothèse ne soit exclue. Les retours des clients seront bien sûr essentiels pour décider de l’avenir de la Nouvelle Cave. Et si les jeunes urbains connectés sont clairement visés, les moins connectés ne sont pas oubliés, avec une équipe de trois cavistes dédiés. Reste à savoir si, une fois la curiosité passée, les visiteurs adopteront la Nouvelle Cave comme un véritable commerce de proximité et ce de façon pérenne.

C’est en tout cas un pari gagnant pour Matcha. En fournissant la technologie à un groupe de cette envergure, la start-up s’offre un boulevard d’opportunités pour déployer sa technologie. Reste à savoir si, en cas de succès de La Nouvelle Cave, les autres enseignes du groupe (Monoprix, Franprix ou Vival…) accepteront un tel dispositif qui remet en cause bon nombre de codes de la distribution et qui place Cdiscount comme distributeur principal de la catégorie. Pour le moment, le projet est en phase de test, "pour quelques mois", selon Laurent Lacluque.

Source: usine-digitale.fr

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “La Nouvelle Cave, la boutique hybride du Groupe Casino qui combine humain et IA”

Leave a reply

Required fields are marked *