Ahold Delhaize
adopte 500 robots aux États-Unis

Innovations Retail

Innovations Retail

16 January
2019

Ahold Delhaize adopte 500 robots aux États-Unis

Ahold Delhaize adopte 500 robots aux États-Unis. Dans les supermarchés de proximité Giant, Martin's et Stop & Shop, le robot nommé Marty contrôlera les sols pour détecter les risques de chute et scannera les rayons pour déceler les étiquettes de prix erronées ou les produits en rupture de stock.

(Auteur : Pauline Neerman)

Des robots pour éviter les chutes ou les glissades

Un robot nommé Marty va se mettre au travail dans 500 magasins appartenant aux trois formules. Il scannera le sol du magasin à la recherche de fuites, de flaques d'eau et de taches provenant d’emballages de boissons qui fuient, de poudre renversée ou de produits en vrac. L'an dernier, des robots ont déjà été testés dans deux magasins. Ils ont été utilisés pour détecter et signaler des dangers tels que des fuites de liquides, permettant ensuite de mettre des actions correctives en place. « Ils contribuent à réduire les risques dans les magasins, mais également à aider les employés, ce qui leur permet de passer plus de temps à servir et à être en contact avec les clients », commente Ahold Delhaize.

Signale les problèmes aux collaborateurs

Le robot aux grands yeux sera bientôt présent dans l'ensemble des 172 magasins Giant. « Nous sommes ravis de faire partie de cette implémentation prépondérante de robots entièrement autonomes qui collectent des données de sécurité en se promenant dans les magasins », a déclaré Frederic McCoy, responsable du fournisseur de robots Jabil Retail. « Les avertissements de danger en temps réel permettent aux magasins de résoudre des incidents tels que des fuites et d'améliorer le fonctionnement. »

Lorsqu’un problème est détecté, Marty appelle un collaborateur de chair et d’os via l'interphone du supermarché. C’est l’employé de magasin qui devra résoudre le problème car le robot n’est pas (encore) autorisé à le faire et n’est d’ailleurs pas pourvu de bras.

Également pour contrôler les prix et les rayons vides

Des tests antérieurs ont démontré que Marty est capable de bien plus que le contrôle des sols uniquement. L’objectif à terme est également le suivant : les robots qui détecteront des rayons vides demanderont immédiatement à un employé de les remplir. Les robots sont également sensés scanner les étiquettes de prix dans les magasins et vérifier qu'elles correspondent aux prix enregistrées en caisse.

Mais Ahold Delhaize ne pipe pas mot, peut-être parce que les robots ne sont pas encore prêts pour effectuer ces tâches - mais peut-être aussi pour ne pas alarmer le personnel de magasin. Le déploiement des robots est actuellement en cours et durera encore jusqu’à la fin du premier semestre 2019. D'autres chaînes Ahold Delhaize aux États-Unis poursuivent leurs expériences avec des robots autonomes dans un certain nombre de magasins sélectionnés.

Source: retaildetail.be

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Ahold Delhaize adopte 500 robots aux États-Unis”

Leave a reply

Required fields are marked *