TOP
Image Alt

.le retail (d’ici à) 2040

Les observateurs prévoient une année difficile pour la mode, en particulier en Europe. Un contexte compliqué dans lequel seul le luxe devrait tirer son épingle du jeu.

C’est au plus près du client que le commerçant a la plus grande garantie de tisser les liens les plus profonds et durables avec lui. C’est pour moi une évidence.

Le secteur de la cosmétique brise les stéréotypes de genre et fait la part belle à l’inclusivité, à la durabilité et à la responsabilité.

2023 : l’année où la seconde main aura confirmé son envol, faisant de ce marché un concurrent de poids face au marché du neuf !

Dans son ouvrage Villes de demain, Arnaud Pagès décrit ce à quoi ressembleront les villes dans un futur proche.

Nous surconsommons depuis des décennies, avec les conséquence que l’on sait sur le climat et la biodiversité

Le quick commerce s’est considérablement développé durant la crise sanitaire, principalement dans zones urbaines. Mais le phénomène semble déjà s’essouffler

Acronyme à la mode depuis près de deux ans, VUCA – Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity (Volatilité, Incertitude, Complexité, Ambiguïté) – définit, pour mieux les affronter, les 4 défis majeurs du commerce évoluant, depuis quelques années, dans un monde de plus