H&M poursuit
ses engagements dans la mode durable

Activation Commerciale

Activation Commerciale

15 May
2019

H&M poursuit ses engagements dans la mode durable

La plupart du temps, nous ne savons pas quel est le véritable coût des prix bas, qui - de la planète ou des humains à l’autre bout du monde - paye les conséquences de notre consommation avide de produits peu chers.

(Auteur 

Les marques en jouent, vendent stratégiquement du rêve, via la publicité, pour couper tout lien avec la réalité. Mais « la réalité doit l’emporter sur la fiction » scande Veja. Aujourd’hui, d’après une étude Kantar, 71% des Français demandent aux marques et aux entreprises qu’elles soient plus responsables et transparentes.

H&M, qui habille des millions de personnes à travers le monde chaque année grâce à près de 5000 magasins répartis en 71 marchés sur la planète, travaille à renouer le contact entre la matière, ceux qui font les habits et ceux qui les portent. La mission d’H&M, « rendre la mode accessible à tous », entend également rendre la mode « compréhensible » par tous, en faisant de chaque client un consommateur éclairé. Sur son site de e-commerce, la marque déploie depuis peu un nouvel onglet, pour chaque fiche produit, qui retrace l’origine des matières premières et renseigne les noms et adresses des différents fournisseurs ayant participé à la fabrication du vêtement. Ce sourcing n’apparaissant pas (encore) concrètement sur les étiquettes en magasin est néanmoins disponible en scannant les articles via l’application H&M. 

On apprend alors, par exemple, que telle robe brodée a été fabriquée dans deux usines chinoises comprenant entre 101 et 500 employés, qu’elle est composé de 50% de coton et de 50% de viscose, que le premier est gourmand en eau et que le second est obtenu à partir de pétrole, mais qu’H&M met un point d’honneur à utiliser des matières recyclées.

Il est vrai que la firme utilise actuellement 57% de matières recyclées, vise le 100% d’ici 2030 et l’impact positif sur la planète en 2040 ! Cependant, les détails techniques n’indiquent pas encore qu’un employé chinois travaillant pour un fournisseur d’H&M gagne en moyenne 501 dollars par mois, ce qui est certes plus du double du salaire national moyen en Chine, mais qui révèle aussi les inégalités mondiales entre les pays producteurs et les pays consommateurs.

Un challenge en amenant un autre, H&M poursuit sa politique Fair Living Wage Strategy, initiée en 2013, qui vise à améliorer la rémunération, mais aussi la représentation et les conditions de travail de tous ces employés. Qui sait, la transparence en figure de proue, la firme suédoise proposera peut être un jour de chatter directement avec les couturiers du parc industriel de Suzhou !

Source: mescoursespourlaplanete.com

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “H&M poursuit ses engagements dans la mode durable”

Leave a reply

Required fields are marked *