TOP
Image Alt

Raphaël Palti

C’est au plus près du client que le commerçant a la plus grande garantie de tisser les liens les plus profonds et durables avec lui. C’est pour moi une évidence.

2023 : l’année où la seconde main aura confirmé son envol, faisant de ce marché un concurrent de poids face au marché du neuf !

Le commerce connaît une révolution sans précédent. Avec cette révolution, c’est une nouvelle ère qui s'ouvre : l’ère du client.

Le commerçant devra optimiser ses supports de communication pour, in fine, consommer moins de papier et faire preuve de sobriété digitale

Recherche de bonnes affaires, plébiscite pour un commerce responsable : le nouveau consommateur souhaite moins consommer et mieux consommer.

Mise à l’honneur festive du Smiley aux Galeries Lafayette ; exposition dédiée au “mignonisme” de Philippe Katerine au Bon Marché ; Carrefour, Casino, Promocash et la ville de Saint-Nazaire qui, avec Altavia, célèbrent le commerce vivant..

“La génération Y ne jure que par le digital”, “les jeunes veulent tout, tout de suite et n’ont pas la patience de se rendre en magasin”, “les millenials sont peu fidèles aux marques et enseignes”

Alors que les pures players se lancent en masse dans l’aventure du commerce en dur, il n’est plus l’heure de remettre en question l’avenir de ce dernier.